Pages: 7 (1712 mots) Publié le: 3 janvier 2013Homme Surf Superdry Mc 7 ModeLifestyle No shirt Pocket T PZTOiukwX
Il semble évident que tout individu s'est déjà remis en question ou a douté de lui même, et que nous ayons tous eu des doutes sur des choses dites, sur une vérité quelconque ou encore sur le monde qui nous entoure. Nous pouvons alors nous demander si le philosophe est sceptique.
Le scepticisme est une doctrine selon laquelle la vérité est inaccessible à l'esprit humain, ou que l'on ne peutjamais être sur de l'atteindre. Dans les deux cas il est indissociable du doute dit « sceptique » lequel, et dans la mesure où il n'est aucunement transitoire ne peut conduire à la suspension du jugement. Le philosophe est en quête permanente de la vérité et du savoir, il éprouve ainsi un désir culturel et un sentiment d'insatisfaction . Il dénonce les préjugés et recherche les causes des effets. KarlJapsers définissait le philosophe comme celui qui était en chemin, qui évoluait sans cesse et sans jamais s'arrêter. Nous pouvons définir le philosophe comme un témoin de son temps, tel que Platon fut le témoin du temps de Socrate.
Est-ce que le philosophe est toujours à la recherche d'une vérité ou du doute pour y parvenir ? Nous traiterons successivement le fait que le philosophe soit partisandu scepticisme puis a contrario qu'il démonte les principes des sceptiques afin de laisser s'exprimer le dogmatisme.


Pyrrhon d'Elis fondateur du scepticisme l'avait défini comme un « examen », qui l'avait inscrit dans une perspective éthique, c'est à dire une tranquillisation de l’âme afin de parvenir à l'ataraxie puis à la sagesse. Ce raisonnement était basé sur la suspension du jugement,il prétendait que si on ne s'attardait pas à démontrer, à vouloir tout expliquer, à se questionner sur tout, à vouloir tout connaître, on apaiserait notre esprit. Le scepticisme ne croit ni au caractère absolu de la vérité, ni au caractère objectif du bien. C'est pour cela qu'il représente un relativisme radical. Tout les philosophes sceptiques sont dans le doute le plus total, ne parvenant ni àaffirmer ni à nier, doutant de tout ce qui n'est pas évident. Et ont une conscience qui renonce à la vérité ou qui la recherche. Bien que le doute existait avant lui, et fut pratiqué par des philosophes sceptiques tel que Montaigne qui a écrit «  Que sais-je ? » sur une des poutres de sa bibliothèque exprimant le doute. Le philosophe Descartes (1596-1650) père le la philosophie moderne et fondateurdu doute Cartésien ( doute méthodique) remettra tout en question jusqu'à l'existence du monde afin de parvenir à la vérité. Cependant il s’aperçoit que même s'il doute de tout il ne peut douter du fait qu'il doute . Or douter c'est penser. « Je pense » ( le Cogito) ne peut donc pas être balayé par le doute. Pour lui toutes les vérités sont confondues et se trouvent en nous par le biais de laraison. Il prendra l'exemple du morceau de cire, dans ses Méditations métaphysiques II, qui décrit une expérience simple permettant de voir que le morceau de cire perd toutes ses qualités d'origine, la seule chose qui reste constante est le fragment d'espace occupé par celui-ci. Le doute cartésien est une méthode pour balayer les préjugés et contrairement au doute sceptique ( que nous évoquerons plustard) qui résulte d'une absence de vérité, celui-ci est utilisé pour parvenir au savoir véritablement fondé. Dans ce doute méthodique Descartes évoque aussi les rêves, dans lesquels nous sommes persuader d'être dans la réalité jusqu'au moment de se réveiller. C'est pour cela que nous Hommes et Philosophes doutons de la réalité qui nous entoure. Le doute sceptique, lui ruine la vérité, j’entendspar là qu'un défenseur de ce doute pense que la vérité n'existe pas. Cependant celui qui pense cela pense que ce qu'il dit est vrai, il admet donc implicitement et de façon contradictoire la vérité. Donc le sceptique veut feindre qu'il ignore donc qu'il se contredit tout en le sachant. Le doute sceptique relève d'une suspension de jugement donc comme dit précédemment d'une possibilité d'atteindre...
Short Training E Sj Adidas Lin Shrt Homme NwkZ8nPX0O Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Bottines Fausse Doublure Gris Rangers Fourrure wO8mN0vn

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

DISSERTITIONS POPULAIRES

Bottines Fausse Doublure Gris Rangers Fourrure wO8mN0vn

Rejoingnez des millions d'étudiants et commencez vos recherches

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !